Connexion
S'abonner

Les richesses françaises des frères Morozov

Paul Cézanne, Pêches et poires, 1890. Huile sur toile, 61 cm x 90 cm. Musée d’Etat des beaux-arts Pouchkine, Moscou.

Après la collection Chtchoukine en 2016, la fondation Louis Vuitton ouvre un second volet d’« icônes de l’art moderne » avec la collection Morozov. A la fin du XVIIIe siècle, Savva Morozov, serf et vieux-croyant, obtient l’autorisation de lancer une petite affaire artisanale de tissage (des rubans de soie). Quarante ans plus tard, il est à la tête d’usines [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !