Connexion
S'abonner

Camille Galic… En bref

MACRON ET L’ALGÉRIE : « APAISEMENT » ? NON, APLATISSEMENT. La fermeté d’Emmanuel Macron qui, dans Le Monde du 1er octobre, avait dénoncé « la rente mémorielle » sur laquelle « s’est construite l’Algérie » depuis 1962 et dénoncé « une histoire officielle totalement réécrite et qui ne s’appuie pas sur des vérités », n’aura duré que l’espace de cinq matins. Interrogé par France Inter le 5 octobre, [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !