Connexion
S'abonner

Mort du dernier des compagnons de la Libération

Ce qu’on oublie de dire sur eux

©Jean-Pierre Grisel/RDB/ullstein bild via Getty Images

Hubert Germain, le dernier des 1 038 compagnons de la Libération encore en vie, est mort mardi à l’âge de 101 ans. Il doit être inhumé au Mont-Valérien. Soldat héroïque, politicien gaulliste, franc-maçon compulsif, comment en parler uniquement en bien ? Ou en mal ? Né dans une famille de militaires (son père avait fini général d’armée), Hubert Germain [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !