Connexion
S'abonner

Saint Cosmas, évêque de Maïouma (760)

Le saint du jour

D’après la légende, Cosmas, orphelin, fut adopté par le père de Jean de Damas, Sergius Mansour, qui donna comme précepteur aux deux enfants un moine italien, ancien captif des Sarrasins, appelé lui aussi Cosmas. Par la suite, Cosmas fut moine à la laure de Saint-Sabas, entre Jérusalem et la mer Morte, en même temps que Jean de Damas et une pléiade de saints et de savants. Vers 742-743, Cosmas devint évêque de Maïouma en Palestine. Il mourut vers 760. Cosmas était un fin lettré, un poète, un savant et un théologien sûr. C’est à sa demande que Jean de Damas écrivit son grand ouvrage dogmatique, La Source de la connaissance. Cosmas a rédigé des scolies sur les poésies de saint Grégoire de Nazianze. Il l’a fréquemment utilisé, ainsi que saint Jean Chrysostome, pour composer ses poésies religieuses dont beaucoup ont été introduites dans la liturgie byzantine. •

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !