Connexion
S'abonner

Nous avons reçu

  • Bernard Gantois, Démolition – Un bilan sans concession sur l’état de la France, éditions de Chiré, 272 pages, 23 euros.

Livre après livre, on ne manque pas d’états des lieux catastrophiques tant la déliquescence de la France se prête à l’exercice. Bernard Gantois dresse la liste des différentes destructions auxquelles la France est soumise depuis les années 1970 : sa religion, son peuple, son enseignement, son industrie, son agriculture, etc., en analyse les causes, propose des solutions. Ainsi, contre la destruction de l’information : « Restent (sic), au niveau de l’individu, pour entretenir son esprit et tenter d’éviter un formatage total, un recours : les livres… » Nous ajouterons : et l’abonnement à Présent, car, n’en déplaise à l’auteur, tous les « médias privés » ne sont pas « une machine à vous vendre du mondialisme et du gouvernement global ».


  • Soutine par ses contemporains, Editions de Paris Max Chaleil, 78 pages, 14 euros.

A l’occasion de l’exposition « Chaïm Soutine / Willem de Kooning, la peinture incarnée » (musée de l’Orangerie, jusqu’au 10 janvier 2022) et de celle du musée d’art et d’histoire du Judaïsme où sont visibles plusieurs toiles de Soutine (cf. Présent du 18 septembre 2021), voici regroupés des textes écrits par cinq admirateurs de Soutine, homme et œuvre : Elie Faure, Drieu La Rochelle, Maurice Sachs, Albert Barnes, Paul Guillaume. Des « profils » très divers donc, un historien de l’art, anarchiste ; un écrivain dandy et couvert de femmes, qui se suicida en 1945 ; un autre plutôt escroc et couvert d’hommes, abattu d’une balle dans la nuque par un SS en 1945 ; un collectionneur et un marchand d’art. Les trois textes les plus intéressants sont ceux de Barnes, Guillaume et, de Sachs, le portrait qu’il fait du peintre sous le nom de « Karim ». Pour le reste, beaucoup de cette littérature comme en produisent souvent les écrivains quand ils croient parler peinture. •

Pol de La Mirandic

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !