Connexion
S'abonner

Harkis et pieds-noirs

« Les dernières cartouches »

L’association Jeune Pied-Noir organisait lundi, près de l’Assemblée nationale, un déjeuner-débat sur le projet de loi de reconnaissance et de réparation pour les harkis. Le général François Meyer, que les harkis comptent parmi les Justes pour avoir sauvé nombre des leurs d’une mort certaine, en dépit des ordres inverses reçus, avait tenu à apporter par [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !