Connexion
S'abonner

La cinquième colonne de l’ambassadeur algérien en France

Une urgence : supprimer la double nationalité.

A dessein, j’ai laissé passer quelques jours avant de commenter la déclaration – qui ressemble à une déclaration de guerre, en fait – de l’ambassadeur d’Algérie en France, Mohamed Antar Daoud. Histoire de voir si le gouvernement macronien, qui multiplie les danses du ventre à l’égard d’Alger, allait quand même broncher un peu, j’ai encore [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !