Connexion
S'abonner

Œuvres d’art et biens sacrés, un vrai micmac

Une illustration du Mahzor Luzzatto (source : mahzor-luzzatto.com).

Le chantre du combat décolonial Macron nous refait le coup de la restitution de notre patrimoine en annonçant, deux semaines après la mascarade de Montpellier où il avait réuni la jeunesse africaine à seule fin de se constituer un électorat pour 2022, la rétrocession à la Côte d’Ivoire d’un tambour parleur conservé au musée du [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !