Connexion
S'abonner

Angela Merkel s’en va

Au début, c’était bien…

Ne comparons pas Angela Merkel à Louis XIV, mais ils ont eu, l’un et l’autre, un règne spécialement long, et ils ont un point commun : la première partie du règne fut glorieuse, la fin plus compliquée. Pour Merkel, le mot « compliqué » est un euphémisme. On peut parler d’une fin ratée : elle laisse en effet un mauvais [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés