Connexion
S'abonner

Présomption de viol à la Présidence de la République  

On apprend que le procureur de la République de Paris a ouvert le 12 juillet dernier une information judiciaire du chef de viol à la suite de la plainte d’une militaire qui affirme avoir subi des violences sexuelles au sein de la présidence de la République.

Selon le quotidien Libération, la jeune femme dit avoir été agressée sexuellement par un homme, également militaire, dans les bureaux de l’état-major particulier du président de la République, rue de l’Elysée, à l’occasion d’un pot de départ en juillet.

« Néanmoins, dès que les faits ont été portés à la connaissance des autorités, des mesures ont immédiatement été prises : écoute, soutien et accompagnement de la victime, affectation immédiate, loin de l’Elysée, de la personne incriminée », a commenté la présidence.

« Nous restons en attente de l’enquête de justice pour qualifier les faits et voir les suites à donner », a-t-elle ajouté.

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !