Connexion
S'abonner

Fin de partie pour le pouvoir algérien ?

Le coup de gueule d’Alain Sanders

Les Forces armées royales marocaines : qui s’y frotte…

Prenant prétexte d’un prétendu bombardement de camionneurs algériens « quelque part » en territoire mauritanien, Alger a accusé le Maroc d’être à l’origine de « cette attaque qui ne restera pas impunie ». On sait que les seuls royaumes sur lesquels l’Algérie règne jusqu’à la logorrhée, ce sont les mots. La preuve. Nous avons eu l’occasion de le dire : [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !