Connexion
S'abonner

Camille Galic… En bref

LA GRÈVE DES MAIRES CONTRE « UN NAUFRAGE À GAUCHE ». De la socialiste Hidalgo à l’indigéniste Anasse Kazib en passant par les trotskistes Arthaud et Poutou, le Vert Jadot, le vibrion Montebourg, le communiste Roussel, l’inusable Mélenchon (le seul à espérer passer la barre des 5 %), et on en oublie, l’Elysée fait saliver toute la gauche. [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !