Connexion
S'abonner

Courrier des lecteurs

  • De Dominique W., à propos de notre article sur la baisse d’Eric Zemmour dans un récent sondage (Présent du 25 novembre).

Vous reprenez l’argument développé (avec joie !) par la « bonne » presse. Ignorez-vous le sondage Harris, du 17 novembre, qui place Eric Zemmour à la 2e place (17 %) et Marine Le Pen à la 3e place (16 %) ?

  • D’Alain M.

Comme tous les Français attachés à leur pays dans sa version traditionnelle, je suis avec attention et espoir l’exposition médiatique d’Eric Zemmour. Etant depuis longtemps conscient du danger que court la France, je me suis abonné au journal Présent. J’ai été très déçu de lire dans le numéro anniversaire du journal (n° 10000) qu’Eric Zemmour avait refusé de leur adresser un message à cette occasion. J’avoue mon incompréhension. Pourquoi Eric Zemmour méprise-t-il le seul journal susceptible de lui apporter un soutien ? Les lecteurs de ce journal sont tout à fait en phase avec ses positions et les hésitations sont fortes quant à leur futur choix électoral. Cette décision d’Eric Zemmour ne fera à coup sûr pas pencher la balance vers lui.

  • De Guilhem de Tarlé, au sujet du départ de Muselier des LR. (Présent du 26 novembre).

Après une campagne de 1er tour aux régionales au cours de laquelle Eric Ciotti a condamné le macronisme de Muselier, le même personnage, fidèle au double langage de sa famille politique, a appelé à voter Muselier contre Mariani au 2e tour ! Je ne sais pas si Ciotti appellera effectivement à voter Zemmour contre Macron. Je sais en revanche que, contre Marine, il appellera à voter Macron ! Certes, je prône le « pas d’ennemi à droite », mais Ciotti ne mérite pas notre confiance. Votre article aurait dû le dire. •

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !