Connexion
S'abonner

Québec – Littérature enfantine… ou woke ?

De notre correspondant au Québec. – Quand des écoles canadiennes brûlèrent leurs Tintin, Lucky Luke, Astérix et autres ouvrages « proto-suprématistes », cela fit des vagues et créa un tollé qui attira le regard vers les avancées de la culture woke dans le monde de l’éducation et poussa de nombreux idéologues à revoir leur façon de faire. Les [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !