Connexion
S'abonner

Nouvelle vague d’hystérie pandémique en Europe

Certains pays avaient déjà été très loin en matière de suspension des libertés civiques et de ségrégation. L’Autriche, par exemple, après une semaine de confinement des non-vaccinés uniquement, avait étendu le 22 novembre le confinement à toute sa population, tout en annonçant que le vaccin serait obligatoire à partir du 1er février. Les amendes à l’étude vont jusqu’à 7 200 euros [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !