Connexion
S'abonner

Saint Chromace, évêque d’Aquilée (407)

Le saint du jour

En Occident, l’arianisme expirait ; l’empire se trouvait gravement menacé par Alaric. C’est à ce moment que Chromace fut dans l’Italie du nord un très grand évêque. A Aquilée, la vie cléricale se vivait avec les observances cénobitiques – une sorte de vie communautaire – se développait, et Chromace se distinguait. Sa maison, rayonnante, attirante, fut une belle réussite chrétienne, un centre de vie spirituelle et apostolique. Saint Jérôme, le perpétuel inquiet, y respirait à l’aise. Chromace, prêtre de Valérien, assista au concile d’Aquilée en 381. Il fut consacré évêque en 388, par saint Ambroise. Chromace resta en correspondance avec Jérôme, lorsqu’il fut établi en Palestine. Chromace s’intéressait particulièrement aux textes sacrés. Il aida le pape Anastace dans la condamnation d’Origène. Nous rencontrons encore Chromace dans la correspondance échangée entre l’Italie et l’Orient après la déposition de saint Jean Chrysostome. En 406, celui-ci envoya une lettre affectueuse à Chromace. •

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Chers amis de Présent,

Comme nous l’avons annoncé, notre quotidien a cessé de paraître avec le numéro du 30 juin 2022.

L'ensemble du site reste accessible aux abonnés et aux visiteurs, et il sera mis à jour régulièrement.

Nous travaillons actuellement à la suite de cette grande aventure de presse qui,
sous une autre forme, poursuivra le combat. Nous vous tiendrons informés des évolutions.

Merci pour votre soutien et votre fidélité.