Connexion
S'abonner

Saint Mélèce, évêque et confesseur (IVe)

Le saint du jour

Mélèce, quoique très remarquable par son érudition, le fut bien plus encore par les qualités de son âme et la pureté de sa vie. Il fut évêque dans la province du Pont. Dans l’Histoire ecclésiastique, on retrouve cet éloge : « Mélèce, le miel de l’Attique, ainsi que l’appelaient ses compagnons de jeunesse, était tel qu’on pourrait écrire de lui qu’il était tout à fait l’homme le plus achevé, mais quelqu’un dira peut-être que cela est de la nature. Quant au reste, en fait de grande expérience et de savoir étendu, qui aurait dépassé le mérite de cet homme, le plus expert et le plus savant qui soit dans toutes les connaissances libérales ? Chez lui, la vertu de la vie était à la hauteur du reste. A l’époque de la persécution, pendant sept ans entiers, il se cacha dans les régions de Palestine. »

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !