Connexion
S'abonner

O Adoanï !

« O Adonaï et conducteur de la maison d’Israël, qui avez apparu à Moïse dans le feu du buisson ardent, et lui avez donné la loi sur le Sinaï : venez pour nous racheter par la puissance de votre bras étendu. » Dieu s’est fait connaître de Moïse en lui livrant son nom. Pour un Sémite, livrer son nom, c’est donner pouvoir sur soi. Dire « Venez nous racheter en étendant votre bras » nous rappelle que celui qui va venir, c’est ce surgeon dont parle Isaïe, le messie, mais aussi celui qui vient redonner vie à son peuple. Cette main étendue qui nous rend la vie, c’est, comme le dit saint Irénée, la main qu’il étendit lorsqu’il souffrit sa passion. Le Christ-Seigneur va naître vrai homme. Mais il est le seul nouveau-né dont la naissance n’a qu’un but : mourir à notre place. •

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !