Connexion
S'abonner

Saint Pierre le Vénérable, abbé de Cluny (1156)

Le saint du jour

Pierre fut le dernier des grands abbés de Cluny. Le prestige de l’illustre abbaye contribua à l’importance de sa vie, en la première moitié du XIIe siècle. Né vers 1092, en Auvergne, il fut voué très jeune au cloître par ses parents, Maurice et Raingarde de Montboissier. Elevé au prieuré de Sauxilanges, dépendant de Cluny, il fit profession sous saint Hugues. Prieur de Vézelay, puis de Grenoble, il fut élu abbé de Cluny le 22 août 1122. Il n’avait que 30 ans. En 1132, il réunit en chapitre général plus de 200 prieurs pour restaurer la discipline dans l’ordre. Les relations avec le pape, les prélats, les autorités civiles et les bienfaiteurs imposaient à l’abbé une vaste correspondance. Il lui fallut défendre l’esprit clunisien face à la fougue de saint Bernard. Il alla six fois à Rome, malgré sa santé fragile. En 1135, il accueillait Abélard, condamné. Sous son gouvernement, il doubla le nombre des moines et porta à 2 000 le nombre des maisons. •

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !