Connexion
S'abonner

Prix des lecteurs : derniers jours pour voter

Ceci n’est pas un sondage, ceci n’est pas un scrutin politique. Et n’y voyez pas la préfiguration des résultats de la présidentielle dans quelques mois ou une préférence de notre part entre les deux candidats majeurs du camp patriotique. Mais c’est bel et bien Eric Zemmour qui vire en tête, dans le cadre de notre référendum sur le livre, publié en 2021, ayant été le plus important ou le plus utile au regard de nos valeurs. L’ouvrage de Zemmour, La France n’a pas dit son dernier mot, arrive en effet très largement en tête des votes de nos lecteurs et des lecteurs des trois médias associés pour l’attribution de ce prix.

Il recueille pour l’heure 65,8 % des suffrages, suivi par l’étude de Christophe Dickès sur les écrits de Jacques Bainville, à 11,2 %, le roman de Thomas Clavel, Hôtel Beauregard à 7,8 %, le pamphlet de Bernard Lugan, Pour répondre aux « décoloniaux », aux islamo-gauchistes et aux terroristes de la repentance (6,5 %). L’étude de Patrick Buisson La Fin d’un monde est à 3,2 % et l’ouvrage de Frédéric Rouvillois, Le jour ou le Vatican gagna la Coupe du monde, à 2,2 %. Les dix autres ouvrages ne recueillent chacun que quelques voix, au mieux quelques dizaines de voix.

Tout laisse donc supposer que c’est le livre de Zemmour qui va remporter ce quatrième prix du livre. Le suspense est assez mince.

A la vérité, les quatre revues organisatrices du prix avaient certes présélectionné seize très bons livres, mais beaucoup de lecteurs nous ont écrit pour nous dire que, de cette sélection, ils n’avaient guère lu que le livre d’Eric Zemmour. Parfois celui de Patrick Buisson est également cité, ou encore le roman de Thomas Clavel. Les écrits de Bernard Lugan ne laissent pas non plus nos lecteurs indifférents. Mais ce n’est pas forcément le titre présélectionné qu’ils ont lu. Les lecteurs des quatre publications partenaires – qui forment le jury – avouent donc souvent ne pas avoir lu la majorité des autres livres proposés à leur vote, voire ne pas en avoir entendu parler.

Certains lecteurs ont fait l’effort de se les procurer – ce qui n’était pas toujours évident, lorsque les éditeurs sont confidentiels – et de les lire, les commandant éventuellement à Présent. Rappelons que, en dehors des ouvrages présentés dans la « boutique Présent », notre vocation n’est pas de diffuser des livres.

Mais les lecteurs qui, alertés ou intrigués par la compétition pour le « prix du livre de la presse française libre », les ont achetés et lus, nous disent que notre choix était excellent, en effet. Une chose est donc certaine : ce « prix des lecteurs » contribue réellement à faire connaître des livres de qualité. Cet objectif-là est rempli au-delà de nos espérances. C’est un motif majeur de satisfaction.

Il reste quelques jours à ceux qui ne se sont pas encore prononcés pour nous dire quel est leur choix parmi les seize ouvrages en lice. Avec un clic, vous votez pour l’un des seize titres, par exemple à partir du site de Présent. Chaque vote compte : il nous permet de mesurer l’intérêt que vous prenez à cette compétition… et votre vote fait plaisir aux auteurs, croyez-moi ! •

https://presse-libre.fr/

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !