Connexion
S'abonner

Ouverture anticipée des archives : Macron sous Stora

Le coup de gueule d’Alain Sanders

Une idée de la façon dont Macron traite l’histoire et la mémoire de notre pays ? Qu’il suffise de dire qu’il a laissé à Roselyne Bachelot, ministre de la Culture et Bozo le clown récurrent, le soin d’annoncer – et chez Bourdin, c’est-à-dire nulle part – l’ouverture des archives sur les enquêtes judiciaires et policières de [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !