Connexion
S'abonner

Un crime du maoïsme

La manipulation de la jeunesse chinoise

Voilà un film politique à grand spectacle qui, lors de sa sortie en 1981, n’a guère retenu l’attention d’une certaine critique parisienne si prompte à s’enthousiasmer pour les cinémas extra-occidentaux. Il est vrai qu’il s’agit d’un film taïwanais décrivant la terreur maoïste à laquelle s’est trouvée soumise la Chine continentale. D’emblée, L’Hiver le plus froid [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !