Connexion
S'abonner

Le tour du monde de Phileas Fogg

Algérie : le délire et la malfaisance continuent Le 6 janvier, à Washington, la Banque mondiale se voyait contrainte de répondre au gouvernement algérien, rendu hystérique par le rapport économique pessimiste publié par l’institution quelques jours plus tôt. Dans sa mise au point, elle expliquait que le document mis en cause était « basé exclusivement sur des données [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !