Connexion
S'abonner

Sainte Véronique de Binasco, vierge (1497)

Le saint du jour

Véronique naquit en 1445 au village de Binasco, près de Milan. Ses parents, très pauvres, sanctifièrent leurs âmes par la pratique des vertus. Véronique ne put aller à l’école. A l’exemple de son père et de sa mère, elle s’appliqua par une vie laborieuse à connaître et à servir Dieu. Très tôt, elle conçut le désir d’entrer chez les sœurs augustines de Sainte-Marthe, à Milan. On lui répondit qu’il fallait qu’elle apprenne à lire, mais malheureusement les activités de ses journées lui interdisaient cet apprentissage. Elle employa ses nuits sans aucune aide. Aux heures où les travaux devenaient pénibles, elle invoquait Notre Dame. Un jour, cette bonne mère lui apparut et lui dit : « Ma fille, sois sans inquiétude, mon désir est que tu connaisses seulement trois lettres : la première de couleur blanche, qui symbolise la pureté de cœur… la deuxième, de couleur noire, qui empêche de se scandaliser des fautes de ses frères et oblige à prier pour eux… la troisième de couleur rouge qui apprend à méditer chaque jour sur la Passion de Jésus-Christ. » Trois ans après, elle était admise au couvent. •

AB V.B.

ab-v-b@present.fr

 

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !