Connexion
S'abonner

La fin du droit à l’erreur

La presse s’est dernièrement fait l’écho d’une affaire qui se déroule à Tarbes. Un gynécologue devrait être jugé au tribunal début septembre, assigné en justice par une de ses patientes. La maman d’Anthony, petit garçon de 10 ans atteint de trisomie 21, a en effet porté plainte contre celui qui était son gynécologue pour « mise en danger [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !