Connexion
S'abonner

La confiture boursière… en attendant la déconfiture

Les impertinences d’Olivier Pichon

Ce n’est pas l’auteur de ces lignes qui lance cette alerte (cf. Présent du 1er décembre 2021, « Insolence boursière, jusqu’où ? ») mais la très sérieuse Banque de France. Selon la vieille dame, « certains indicateurs de valorisation boursière pointent un niveau d’exubérance persistant ». Signifiant par là que la Bourse n’est pas à l’abri d’une correction. C’est en effet [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !