Connexion
S'abonner

Saint Fabien, pape et martyr (250)

Le saint du jour

Fabien, romain d’origine, succéda au pape saint Antère. Alors qu’il revenait de la campagne, les simples fidèles et les membres du clergé romain s’étaient réunis pour choisir le successeur d’Antère. Personne ne songeait à Fabien, qui venait de se joindre à l’assemblée, quand une colombe vint se poser sur sa tête. A ce spectacle, tous furent émus et dans un transport d’allégresse, ils s’écrièrent d’une voix unanime : «  il est digne, il est digne ». Fabien résista, mais on l’entoura et on le fit asseoir sur le trône pontifical. Une représentation de cet évènement a été retrouvée sur une fresque d’une catacombe de la Voie Appienne. Fabien fut le premier pape élu alors qu’il était simple laïc. Il justifia par toute sa vie ce choix miraculeux. Il sera aussi l’une des premières victimes des persécutions de Dèce, comme l’atteste la lettre de saint Cyprien, écrite quelques semaines après la mort de Fabien. Le corps du saint fut inhumé dans le cimetière de Callixte. •

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !