Connexion
S'abonner

La conversion de saint Paul (34)

C’est l’événement raconté au livre des Actes. Il se place les premières années de l’Eglise naissante. Le personnage touché de la grâce d’en haut est un Juif de la tribu de Benjamin, né à Tarse, en Cilicie ; il se nomme Saul. Son père, appartenant à la secte des Pharisiens, jouissait de tous les droits du citoyen romain. Envoyé tout jeune à Jérusalem pour y être instruit des observances mosaïques par Gamaliel, Saul devint un pharisien actif et un ennemi déclaré du Christ. Il fut le persécuteur de saint Etienne… il le lapida par les mains de ceux dont il gardait les vêtements. Quand la persécution des prêtres contre les chrétiens commença, il se distingua entre tous par son acharnement… il obtint d’aller chasser ces hommes à Damas. Mais, sur la route, une clarté céleste, la chute… une voix : « Saul, Saul, pourquoi me persécutes-tu ? » C’était le Christ qui parlait et qui lui dévoilait la réalité de son corps mystique. •

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !