Connexion
S'abonner

Blackrock, le retour des barons pillards

L’ascension de Blackrock révèle une mutation majeure du néolibéralisme passée presque inaperçue. D’abord par la taille ensuite parce que Blackrock ne cherche pas à faire émerger de la valeur par le truchement des prix sur les marchés, ce qui conférait, malgré tout, une légitimité au jeu boursier, mais Blackrock pratique la gestion passive, elle n’assume [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés