Connexion
S'abonner

Les Confessions de Beethoven d’Alexandre Najjar (2020)

Du théâtre et de la musique 

Le pianiste Nicolas Chevereau attaquant la Cinquième Symphonie de Beethoven, le grand acteur Jean-François Balmer dirigeant l’orchestre dos au public, mais le masque mortuaire du compositeur allemand cachant sa tête et nous contemplant, sur fond de tentures noires escaladées par une vingtaine de partitions musicales : la mise en scène de Françoise Petit nous met directement [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés