Connexion
S'abonner

C’est la faute à Zemmour ?

Dimanche soir, à propos du résultat du premier tour, Jean-François Touzé écrivait : « Magnifique succès. Sans une certaine candidature, d’ailleurs minablement échouée, Marine était devant Macron, ce qui changeait tout. » Le succès est magnifique, c’est vrai. Mais est-on bien certain que la candidature Zemmour n’a pas été positive ? Démonstration par les chiffres. Marine Le Pen était donnée [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !