Connexion
S'abonner

Saint Eadbert, évêque et confesseur (698)

Eadbert, septième évêque de Lindisfarne, fut le successeur immédiat de saint Cuthbert. Il se distingua par sa connaissance profonde des Saintes Ecritures, et par la pratique des vertus, notamment par l’abondante distribution de ses aumônes. Avec l’approbation d’Eadbert, les moines entreprirent d’ouvrir le tombeau de Cuthbert en vue de transférer ses ossements dans un endroit plus honorable. Ils trouvèrent à leur grande surprise le corps intact : les membres étaient flexibles comme ceux d’un corps vivant et les vêtements étaient frais et brillants comme au premier jour. Eadbert donna l’ordre d’envelopper le corps dans de nouveaux ornements, de le mettre en un nouveau cercueil et, pour lui rendre de plus grands honneurs, de placer celui-ci au-dessus du pavé du sanctuaire. Quant à l’ancien tombeau, Eadbert déclara qu’ayant été sanctifié par une si merveilleuse conservation du corps, il ne resterait pas longtemps vide. « Heureux, ajoutait-il, celui que Dieu, auteur de toute bénédiction, autoriserait à y reposer. » Il tomba malade et mourut après onze ans d’épiscopat. Son corps fut déposé dans le premier tombeau de Cuthbert. •

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !