Connexion
S'abonner

Un vétérinaire relaxé après avoir aidé à euthanasier un handicapé

C’est une affaire qui pourrait bien faire jurisprudence et faire avancer la légalisation de l’euthanasie. Lundi, le tribunal d’Angers a relaxé un vétérinaire qui avait aidé l’un de ses amis à se donner la mort. Ce dernier, âgé de 59 ans, était atteint de la maladie de Charcot et avait demandé, après avoir déjà effectué trois [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !