Connexion
S'abonner

Courrier des lecteurs

  • D’Alain M. (Paris) :

« Bravo pour le dernier numéro spécial sur les traditions catholiques. Comme quoi les principes de notre foi ont été acculturés/modifiés dès les premiers siècles mais jusqu’où doit-on aller ? Qui en décidera ? Qui devrait en décider sinon l’Eglise ? ou bien Vox populi, vox Dei ?

A propos des Tchétchènes : intéressante remarque de C. Galic quant à l’utilisation de soldats musulmans (ou autres) contre des ennemis chrétiens par différents chefs d’Etat. Je pense que pour les combattants tchétchènes de Kadirov, il faut dire kadirovtsy et non kadirovski, mais je n’ai pas de clavier cyrillique russe… L’utilisation de ces combattants rend Poutine fortement populaire dans les pays musulmans dont l’Indonésie où j’ai vécu six ans (200 millions d’habitants) qui vient de l’inviter au G2O prochain…

A propos de l’Ukraine : Le programme américain de lend-lease pour l’armée du gouvernement de Kiev, en Ukraine, était prévu de longue date. L’initiative a été introduite au Sénat américain le 19 janvier dernier, un mois avant le début des opérations russes en Ukraine. En réalité, le lend-lease aurait dû servir l’offensive ukrainienne sur le Donbass et la Crimée, qui devait commencer en mars 2022 – des médailles « pour la reprise de la Crimée » ont été retrouvées, avec les formulaires pour les récipiendaires, par les troupes russes dans les locaux des services secrets ukrainiens (SBU) à Kherson. »


  • De Stéphane M., à propos de l’article d’Etienne Defay sur Eric Zemmour dans Présent du 5 mai.

« Lecteur et abonné de Présent, je m’autorise à réagir aux propos tenus dans le numéro daté de jeudi 5 mai. Il est tout de même un tantinet curieux de faire un même constat mais devoir persister à emprunter les chemins mortifères de la division politique.

La candidate du RN a encore une fois tenté sa chance et a su à nouveau, d’une part être faible en débat de second tour, mais encore se heurter au plafond de verre du bon républicain qui n’a sa raison d’être qu’à gauche ! […] Présent doit être d’aujourd’hui ! Tirer les leçons qui s’imposent à nous. Le camp national est à unir pour sauver, après Notre-Dame, notre France. » •

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !