Connexion
S'abonner

Saint Modoald, évêque et confesseur (640)

Modoald, originaire d’Aquitaine, fut l’allié de Pépin, maire du palais, et l’oncle de sainte Gertrude de Nivelle. Elevé à la cour du roi Dagobert Ier, dont il fut pendant quelque temps le conseiller, il fut choisi en 622 pour être évêque de Trèves : sa science et sa piété l’avaient rendu également recommandable. Tout en veillant sur son troupeau, Modoald ne manqua pas d’avertir le roi, de le rappeler au respect de lui-même et à l’observation de la loi de Dieu. Grâce aux libéralités royales, Modoald érigea de nombreux monastères et les dota richement. On cite en particulier Saint-Symphorien d’Autun, couvent de jeunes filles, qu’il bâtit sur les bords de la Moselle et confia au gouvernement de sa sœur Sévéra. Tous deux voulurent reposer après leur mort, Modoald le 12 mai et Sévéra le 20 août, dans l’église de Saint-Symphorien. •

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !