Connexion
S'abonner

À 30 jours du premier tour, Mélenchon vire en tête de l’opposition

L’expression pole position n’est plus un anglicisme. Cette formule s’applique bien à Mélenchon qui a su constituer en quelques jours une union électorale de la gauche. Il part de ce fait en excellente position, et avant tout le monde. Il n’y a pas de programme commun ? Peu importe, les 150 députés (selon un premier sondage) [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !