Connexion
S'abonner

Bouhafs accusé de « violences sexuelles »

La « caillera » de LFI cachait les vraies raisons de son retrait

Dans notre édition d’hier, Louis Marceau, évoquant la soudaine décision de Taha Bouhafs de se retirer de la campagne des législatives dans la 14e circonscription du Rhône, nous montrait à quel point le provocateur islamo-gauchiste de LFI avait joué la carte de la victimisation pour justifier son retrait. Or, derrière ces interminables et insupportables jérémiades dénonçant les [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !