Connexion
S'abonner

Saint Pascal Baylon, confesseur (1592)

Saint Pascal naquit en 1540 à Torrehermosa, dans le royaume d’Aragon. Ses parents étaient d’humbles ouvriers de campagne pauvres et vertueux. Enfant, conduit par sa mère à l’église, il était attiré par le tabernacle. Sa dévotion pour la sainte Eucharistie sera le trait distinctif de sa piété. Dès qu’il eut l’âge, son père le plaça chez des fermiers comme berger ; il gardait toujours ce vif attrait pour la solitude et la prière. Il apprit à lire pour pouvoir mieux s’instruire des vérités de la religion. Son amour de la sainte Vierge lui faisait conduire son troupeau près des sanctuaires pour mieux prier Notre-Dame. Sur sa houlette, il avait sculpté la Mère de Dieu et deux hosties. Il était pauvre, mais il ne manquait aucune occasion de faire l’aumône. A 20 ans, il souhaita se consacrer à Dieu entièrement. Cependant son allure un peu gauche le fit refuser du monastère franciscain des Soccolans. Il reprit son métier de berger dans le voisinage du monastère. Bientôt le Bon Dieu allait manifester sa sainteté par des miracles. •

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Chers amis de Présent,

Comme nous l’avons annoncé, notre quotidien a cessé de paraître avec le numéro du 30 juin 2022.

L'ensemble du site reste accessible aux abonnés et aux visiteurs, et il sera mis à jour régulièrement.

Nous travaillons actuellement à la suite de cette grande aventure de presse qui,
sous une autre forme, poursuivra le combat. Nous vous tiendrons informés des évolutions.

Merci pour votre soutien et votre fidélité.