Connexion
S'abonner

Courrier des lecteurs

  • De Bernard D.

Dans votre une du 14 mai, deux locutions me font réagir par leur caractère euphémique : « indifférence des pouvoirs publics », « des faits qu’on ne veut pas voir ». Je reste sidéré par l’apparition (furtive, très vite effacée) du chef de l’Etat et de son Premier ministre sur une chaîne mainstream, venant en spectateurs « admirer » l’incendie de Notre-Dame de Paris, leur sourire de connivence était bien le seul au milieu d’une foule médusée, hagarde, priante, sanglotante, je ne suis pas sûr que cette image étonnante ait été exploitée comme elle le méritait. Pour moi, et je ne suis certainement pas une exception, le gouvernement a dépassé le laïcisme, il a déclaré la guerre à la civilisation chrétienne.


  • De J.M.

La bobosphère médiatique est comblée : elle a sa « femme Premier ministre ». Quelle joie dans tous les foyers macroniens avant la catastrophe géante qui s’annonce à l’automne, car l’horizon est chargé de gros nuages noirs ! Et après, on pourra tranquillement la virer pour incompétence, et ce sera vraiment la parité homme-femme ! Avoir choisi une technocrate de bas étage qui a massacré tous les emplois dans les endroits où elle est passée (Pôle Emploi,Transports, Travail, Ecologie, SNCF) est une véritable provocation envers les Français qui n’arrivent pas à vivre normalement à cause de cette caste politicarde arrogante au pouvoir depuis 2017. Il faut que les électeurs se mobilisent fortement aux législatives pour dire stop à cette propagande macroniste envahissante et insupportable, et obliger ce pouvoir à changer de direction.


  • Du colonel Michel Castillon.

Merci pour le hors-série N°41 de Présent, consacré à l’épopée de l’OAS, notamment aux héros qui menèrent jusqu’au bout la résistance « Algérie française » et, bien sûr, parmi eux, Roger Degueldre, Pierre Sergent et notre chef à tous, le général d’armée Raoul Salan. Les combattants de l’OAS sont les dignes successeurs des Vendéens de 1793 ! Semper Fidelis. •

 

 

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Chers amis de Présent,

Comme nous l’avons annoncé, notre quotidien a cessé de paraître avec le numéro du 30 juin 2022.

L'ensemble du site reste accessible aux abonnés et aux visiteurs, et il sera mis à jour régulièrement.

Nous travaillons actuellement à la suite de cette grande aventure de presse qui,
sous une autre forme, poursuivra le combat. Nous vous tiendrons informés des évolutions.

Merci pour votre soutien et votre fidélité.