Connexion
S'abonner

Québec : une parc pour Henri Morgentaler ?

De notre correspondant au Québec. – Il n’y a vraiment qu’à Montréal qu’on puisse nommer un parc où jouent les enfants du nom de celui qui fit en sorte que l’avortement soit légalisé, Henri Morgentaler.

Rescapé de l’Holocauste comme Simone Veil, le champion de la légalisation de l’avortement au Canada n’était pas présent dans la toponymie montréalaise, une honte pour le conseiller municipal Julien Hénault-Ratelle. Plutôt que de nommer un cul-de-sac en son honneur, c’est un parc, le Parc Beaujeu, qui portera son nom si le projet aboutit.

Pour le moment la Campagne Québec-Vie a lancé une pétition s’opposant à ce qu’on encense ce triste personnage.

https://www.cqv.qc.ca/parc_morgentaler

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Chers amis de Présent,

Comme nous l’avons annoncé, notre quotidien a cessé de paraître avec le numéro du 30 juin 2022.

L'ensemble du site reste accessible aux abonnés et aux visiteurs, et il sera mis à jour régulièrement.

Nous travaillons actuellement à la suite de cette grande aventure de presse qui,
sous une autre forme, poursuivra le combat. Nous vous tiendrons informés des évolutions.

Merci pour votre soutien et votre fidélité.