Connexion
S'abonner

Scandale des Ephad : 30 nouvelles plaintes déposées 

Nouvel  épisode dans  le scandale de la gestion des Ephad et des traitements infligés à nos anciens. Trente plaintes visant des Ehpad du groupe Korian, notamment pour «homicide involontaire», ont été déposées devant une douzaine de parquets dans plusieurs régions. Ces plaintes contre X émanent de 18 familles de résidents, pour des faits de «mise en danger de la vie d’autrui», de «non-assistance à personne en danger» et d’«homicide involontaire».

Elles ont été déposées à Aix-en-Provence, Bobigny, Bourges, Le Mans, Marseille, Nantes, Niort, Paris, Pau et Versailles.

Korian a rapidement réagi, affirmant dans un communiqué que groupe «ignore tout du contenu de ces plaintes et ne peut donc faire aucun commentaire» et rappelle que «toutes les situations graves portées à (sa) connaissance sont traitées et systématiquement déclarées aux autorités».

Ces nouvelles affaires remettent  en lumière le fait  que certains domaines de l’existence, notamment la santé et la gestion de la fin de vie, devraient échapper à la logique du marché et à sa rapacité jamais satisfaite qui aboutit à la situation actuelle où les résidences pour personnes âgées sont  pour nombre d’entre elles à la fois hors de prix et indignes quant aux prestations qu’elles offrent (nourriture exécrable , hygiène négligée, défaut de surveillance et de soins…), quand elles ne basculent pas purement et simplement dans la maltraitance.

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Chers amis de Présent,

Comme nous l’avons annoncé, notre quotidien a cessé de paraître avec le numéro du 30 juin 2022.

L'ensemble du site reste accessible aux abonnés et aux visiteurs, et il sera mis à jour régulièrement.

Nous travaillons actuellement à la suite de cette grande aventure de presse qui,
sous une autre forme, poursuivra le combat. Nous vous tiendrons informés des évolutions.

Merci pour votre soutien et votre fidélité.