Connexion
S'abonner

Affaire des sous-marins : un dédommagement, et une humiliation intacte

L’affaire avait provoqué, en septembre dernier, une sérieuse crise diplomatique entre la France et ses alliés australiens, américains et britanniques. Et pour cause : alors qu’il avait cinq ans auparavant passé commande auprès du français Naval Group de douze sous-marins à propulsion diesel-électrique pour un montant total de 56 milliards d’euros, le gouvernement australien déchirait subitement son [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !