Connexion
S'abonner

La grande misère du corps ensaignant

Les médias font grand cas, et à juste raison, de la pénurie d’enseignants qui a conduit à des recrutements à la va-comme-je-te-pousse, des job dating indignes du pays d’Alcuin, le précepteur de Charlemagne, de l’abbé Suger, de Condorcet, voire de Jules Ferry et du papa de Marcel Pagnol. Avec, en plus, comme si la situation [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !