Connexion
S'abonner

Courrier des lecteurs

  • Jean-Claude S.

Je devrais dire : « Rien de nouveau… » J’explique. D’aucuns m’ont affirmé que Présent serait un quotidien… Eu égard à mes livraisons hebdomadaires, j’en doute ! Dès ce mardi, j’ai reçu mon « Présent hebdo » du moins celui de la semaine passée en paquet de cinq comme souvent. Ainsi j’ai pu lire sous la plume de Francis Bergeron qu’était envisagée, pour des problèmes structurels parfaitement exposés, la transformation de notre cher « quotidien » en hebdomadaire. Moi un « hebdo » un vrai, je suis pour à cent pour cent, à une condition : que la Poste suive et ne me le transforme pas en mensuel voire en trimestriel. Vive Présent, mon oxygène (presque) quotidien.

  • De Jean-Louis F. (Alsace).

Je fais suite à votre article dans Présent du 8 juin, à propos de la propagande LGBT à haute pression. Vous écrivez fort justement : « Il s’agit d’une opération destinée à faire évoluer les mentalités des Français, à normaliser les schémas de déconstruction […] du couple H/F et de la famille traditionnelle. » C’est parfaitement exact. Le mois de juin est le mois des « fiertés » (sans rire) et des « visibilités », avec chaque samedi les défilés immondes. Le pire est que la plupart des municipalités subventionnent grassement cette folie déconstructrice. C’est de la complicité active, souvent par lâcheté. Il n’y a pas un chef d’établissement scolaire et peu de maires de grandes villes qui osent s’opposer au très puissant lobby LGBT. Bonne continuation à Présent et à toute l’équipe.

  • De Claude G.

Totalement réfractaire à Céline, c’est par pur attachement à Présent que j’ai acheté votre dernier hors-série sur cet « homme de gauche que la droite (sauf moi) adore ». Malgré mes préventions – mes préjugés, diraient les célinolâtres – sur l’homme et l’écrivain Céline, je l’ai trouvé très intéressant, avec notamment les articles de Christian Mouquet, de Marc Laudelout et de Jean Monnier, et superbement illustré. En plus, il est très honnête et nuancé. La preuve : j’en sais bien davantage sur Céline mais j’ai gardé mes préventions ! •

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’information, nous avons besoin de votre aide. Depuis 1982, Présent se distingue de tous les quotidiens français :

  • De tous les médias dissidents, Présent est le seul qui soit un quotidien sur papier et en ligne.
  • Totalement indépendant, il est entièrement financé par ses lecteurs depuis sa création.
  • Bien que vendu en kiosques comme les autres quotidiens, Présent n'est jamais cité faisant ainsi l'objet d'une omerta unique dans l'histoire de la presse.
  • Toujours sur le fil du rasoir économique, jusqu'à maintenant Présent a survécu à toutes les crises (politiques, rédactionnelle) et les déficiences des monopoles (postaux et kiosquiers).
  • La liberté d'accéder à une information libre a un coût, de plus en plus élevé.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet de tenir notre place parmi les autres medias, libre et indépendant, et plus vous nous lirez et plus vous le ferez savoir, plus votre opinion sera partagée.
Alors si vous souhaitez garantir cette indépendance, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de Présent en permettant de garantir notre mission d’information.
Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet de construire dans l'avenir. Toute l’équipe vous en remercie.

Soutenez Présent dès 1€ :
Faire un don

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Chers amis de Présent,

Comme nous l’avons annoncé, notre quotidien a cessé de paraître avec le numéro du 30 juin 2022.

L'ensemble du site reste accessible aux abonnés et aux visiteurs, et il sera mis à jour régulièrement.

Nous travaillons actuellement à la suite de cette grande aventure de presse qui,
sous une autre forme, poursuivra le combat. Nous vous tiendrons informés des évolutions.

Merci pour votre soutien et votre fidélité.