Connexion
S'abonner

La Pentecôte rouge d’Owo

Le coup de gueule d’Alain Sanders

Du temps que je vivais au Nigeria, dans le nord-est du pays, en territoire haoussa où désormais Boko Haram fait régner la terreur, je faisais toujours étape à Owo (le berceau de la culture yoruba) quand je descendais plein sud à Lagos. Un havre de paix et une population majoritairement chrétienne. Ce n’est pas sans [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !