Connexion
S'abonner

Québec : les feux de la Saint-Jean

De notre correspondant au Québec. – Ce soir partout au Québec s’allumeront d’immenses brasiers, en hommage à la Saint-Jean-Baptiste, fête des Canadiens-français, puis de l’État québécois, dernier bastion de l’Amérique française. Durant cette soirée, les cœurs des Québécois chanteront leur fierté d’appartenir à cette race « qui ne sait pas mourir » pour reprendre les termes du romancier Félix-Antoine Savard. L’instant de quelques heures, tous oublieront l’épée de Damoclès pendant au-dessus de nos têtes, la survivance française étant toujours menacée, car rien n’est jamais assuré sur cette terre qui fut la Nouvelle-France.

Dans tous les villages du Québec, de la Gaspésie à l’Abitibi, résonneront donc ce soir les chants d’un peuple qui refuse de mourir. Les tentatives de noyer l’aspect nationaliste de la fête pour en faire une célébration du vivre-ensemble n’y changeront rien : ce soir, c’est le peuple québécois qu’on célèbre.

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !