Connexion
S'abonner

Saint Paul (67)

Aux yeux des juifs éclairés, un Messie non glorieux était un non-sens. C’était donc trahir l’idéal religieux et la raison d’être d’Israël que de rendre un culte au crucifié du Calvaire. Avec une sorte de rage, Paul persécuta les chrétiens, jusqu’au jour où le Christ ressuscité lui apparut et le transforma. Dès lors, il se voue tout entier à répandre la connaissance et l’amour de Notre Seigneur. Ses voyages apostoliques sont nombreux et vastes. Il revient pour la Pentecôte 58 à Jérusalem : les juifs essaieront de le tuer, ils n’arriveront qu’à le faire arrêter par les Romains. Il en avait appelé à César ; après deux ans de captivité, il sera envoyé à Rome. Il sera libéré après deux autres années de captivité. La Crète, Ephèse, Troas, la Macédoine et l’Epire, Paul prêche. Il fera peut être un court séjour en Espagne. C’est en Asie que la police de Néron l’arrêtera et c’est à Rome qu’il sera décapité en 67, trois ans après le martyre de Pierre. •

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Chers amis de Présent,

Comme nous l’avons annoncé, notre quotidien a cessé de paraître avec le numéro du 30 juin 2022.

L'ensemble du site reste accessible aux abonnés et aux visiteurs, et il sera mis à jour régulièrement.

Nous travaillons actuellement à la suite de cette grande aventure de presse qui,
sous une autre forme, poursuivra le combat. Nous vous tiendrons informés des évolutions.

Merci pour votre soutien et votre fidélité.