Connexion
S'abonner

Immigration : la Lituanie ne se plie pas au diktat européen

VILNIUS, LITUANIE : La ministre de l’Intérieur, Agnė Bilotaitė, a été claire dans ses propos : « nous avons le droit de nous défendre » face à la déferlante migratoire.

La Lituanie avait été condamné par la Cour de Justice de l’Union européenne pour avoir placé en détention des immigrés ayant franchi illégalement la frontière, c’est qui est un droit pour tout état souverain.

Agnė Bilotaitė a rétorqué aux bureaucrates de Bruxelles que « la Lituanie a pris toutes les décisions et mesures importantes pour protéger sa sécurité nationale et la frontière extérieure de l’Union européenne, et à l’heure actuelle, nous ne voyons pas la situation changer de manière significative au point de pouvoir revenir sur nos décisions. La Lituanie se défendra certainement si de telles menaces persistent. »

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Chers amis de Présent,

Comme nous l’avons annoncé, notre quotidien a cessé de paraître avec le numéro du 30 juin 2022.

L'ensemble du site reste accessible aux abonnés et aux visiteurs, et il sera mis à jour régulièrement.

Nous travaillons actuellement à la suite de cette grande aventure de presse qui,
sous une autre forme, poursuivra le combat. Nous vous tiendrons informés des évolutions.

Merci pour votre soutien et votre fidélité.