Connexion
S'abonner

Catholiques de Chine : le Pape veut garder les “statu quo”

Le cardinal Joseph Zen.

Dans un entretien accordé à l’agence de presse Reuters, le 2 juillet 2022, le Pape exprime le souhait que soit renouvelé l’accord entre le Vatican et la Chine — accord passé en 2018 pour deux années, renouvelé en 2020 pour deux nouvelles années — mais dont les clauses sont restées secrètes. On sait combien le cardinal Zen, notamment, s’est dressé contre cet accord. L’argument du Pape ? « Lorsque vous faites face à une situation bloquée, vous devez trouver la voie possible, et non la voie idéale, pour en sortir. » Or les faits montrent combien la politique du Parti achève de s’immiscer dans tous les rouages de l’Eglise chinoise pour contrôler le clergé. « Après la répression des activités religieuses, la capacité de mouvement et d’activité des catholiques est progressivement et drastiquement réduite. Le premier juin de cette année, les “Mesures pour la gestion financière des lieux de culte” ont été lancées, et depuis mars, les “Mesures administratives pour les services d’information religieuse sur Internet” sont en vigueur », signale la Lettre de la FSSPX du 8 juillet.

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Chers amis de Présent,

Comme nous l’avons annoncé, notre quotidien a cessé de paraître avec le numéro du 30 juin 2022.

L'ensemble du site reste accessible aux abonnés et aux visiteurs, et il sera mis à jour régulièrement.

Nous travaillons actuellement à la suite de cette grande aventure de presse qui,
sous une autre forme, poursuivra le combat. Nous vous tiendrons informés des évolutions.

Merci pour votre soutien et votre fidélité.