Connexion
S'abonner

Incendies en Gironde : la faute aux écolos ?

Les flammes dévorent la forêt depuis plusieurs jours au sud de Bordeaux, notamment à La Teste de Buch où 6500 hectares ont brulé, des nombreuses maisons et un camping ont été détruits et des évacuations de la population sont en cours.

Pourtant les autorités étaient au courant du danger représenté par une forêt mal entretenue. Un plan d’aménagement et gestion avait été mis en place en 2021 pour faciliter l’accès aux pompiers en intervention, aujourd’hui les témoignages des soldats du feu le confirment : « Oui, la forêt était par endroits impénétrable », ce qui a ralenti énormément les opérations. Pourquoi le plan n’a pas été mis en œuvre, alors ? La réponse tient de l’invraisemblable : car les élus écologistes s’y sont opposés.

Dans leur idéologie hors-sol, aménager un espace naturel est un crime, tant pis pour le danger. En juillet 2021 Vital Baude, conseiller régional EELV, se félicitait dans ces termes « Victoire ! Grâce à l’intervention de Monique de Marco (sénatrice EELV – NdR) au sénat, le gouvernement suspend le plan simple de gestion de la forêt usagère de la Teste de Buch ».

Pour la France aujourd’hui l’odeur de leur « victoire » est celui, âpre, du bois qui brûle.

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Chers amis de Présent,

Comme nous l’avons annoncé, notre quotidien a cessé de paraître avec le numéro du 30 juin 2022.

L'ensemble du site reste accessible aux abonnés et aux visiteurs, et il sera mis à jour régulièrement.

Nous travaillons actuellement à la suite de cette grande aventure de presse qui,
sous une autre forme, poursuivra le combat. Nous vous tiendrons informés des évolutions.

Merci pour votre soutien et votre fidélité.